Les bonnes pratiques de sécurité informatique en télétravail

Les bonnes pratiques de sécurité informatique en télétravail

Nous voilà à nouveau confinés à domicile. Pour la plupart d’entre nous, le travail à distance devient la règle.

Il faut toutefois prendre conscience que le télétravail figure parmi les facteurs qui augmentent les failles de sécurité et les risques encourus par les entreprises (fuites et vols de données). C’est l’occasion de vous rappeler les bonnes pratiques en matière de sécurité informatique que ce soit du côté salarié ou celui de l’employeur.

 

Le télétravail : découvrez les risques et renforcez la sécurité informatique 

Le télétravail : quels risques informatiques ?

Dans le cadre du télétravail, les salariés s’exposent aux fuites et aux vols de données parce qu’ils utilisent la même infrastructure informatique pour les activités professionnelles et personnelles. Comme le niveau de sécurité des réseaux domestiques est faible, les entreprises qui recourent au télétravail doivent prendre des précautions particulières. 

Ainsi c’est à chacun de faire le maximum pour rendre son outil informatique le moins vulnérable face aux attaques informatiques qui sont devenues quotidiennes.

Si le télétravail existe depuis des années, la crise sanitaire liée au COVID-19 a contribué à augmenter le nombre d’employés qui travaillent désormais depuis leur domicile. Face aux cyber-menaces, aux détournements d’identité et de mots de passe, les employés à distance doivent bien respecter les règles de sécurisation de l’architecture système et réseau. Ces dispositions vous prémunissent des problèmes de sécurité informatique (fuites ou perte de données, intrusion, hameçonnages, etc.) qui risquent de bloquer l’activité de votre entreprise et occasionner des pertes non négligeables. 

 

Télétravail : que faire pour la mise en place au sein de votre entreprise ?

Compte tenu de l’envergure des risques encourus, il est primordial de mettre en place un protocole de sécurité adapté dans le cadre de la gestion informatique. Avant de permettre à vos salariés de faire du télétravail ou d’intégrer de nouveaux employés à distance, il est recommandé de rédiger une charte informatique spécifique. Vos collaborateurs devront alors s’y conformer : en respectant les termes de cette charte, ils contribuent activement à la protection de vos activités. 

N’hésitez pas à investir pour mieux les équiper afin qu’ils disposent de matériels dédiés aux activités professionnelles et que les risques encourus diminuent. Les réseaux domestiques et les réseaux publics sont beaucoup plus vulnérables : les salariés en télétravail doivent prendre toutes les dispositions nécessaires afin de sécuriser leur réseau (antivirus, pare-feu, respect de la charte informatique de l’entreprise, etc.). Proposez également une assistance financière ou technique pour qu’ils puissent se prémunir d’une tentative d’intrusion malveillante.

 

Quelles sont les bonnes pratiques en matière de télétravail ?

Il faut noter que les bonnes pratiques en matière de sécurité informatique dans le cadre du télétravail doivent être appliquées aussi bien par l’employeur que par les salariés concernés. Découvrez ce que vous devez faire pour maximiser la protection de vos données. 

 

Demandez à vos salariés en télétravail de : 

  • Bien respecter la charte informatique de l’entreprise ;
  • Consacrer les équipements fournis aux activités professionnelles ;
  • Ne pas faire usage du matériel pour du téléchargement illégal ;
  • Ne pas faire de recherche par le navigateur sur des sites sensibles ;
  • Utiliser un mot de passe complexe pour sécuriser la connexion internet ;
  • Cocher l’option de chiffrement WPA 2 ou 3 avec un mot de passe fiable ;
  • Éviter les réseaux publics et ne jamais utiliser d’accès partagés ;
  • Bien sécuriser les appareils personnels s’ils doivent être utilisés pour le travail ;
  • Utiliser l’antivirus et le pare-feu recommandés par votre entreprise ;
  • Ne jamais transmettre de données confidentielles sur des services de partage de fichiers en ligne ;
  • Sauvegarder régulièrement les données professionnelles sur un système sécurisé ;
  • Effectuer les mises à jour des logiciels de manière régulière.
  • Verrouiller systématiquement le PC.

 

En tant qu’employeur, il est conseillé de : 

  • Donner l’exemple à vos salariés en appliquant la charte informatique ;
  • Équiper vos salariés d’appareils dédiés au travail ;
  • Organiser des séances d’information et de sensibilisation des salariés aux risques encourus ;
  • Créer un Virtual Private Network (VPN) pour chaque salarié ;
  • Établir un système d’authentification à deux facteurs pour l’accès aux espaces de travail (envoi de code de connexion pas sms par exemple) ;
  • Favoriser l’utilisation d’outils sécurisés ;
  • Limiter l’accès aux données confidentielles ;
  • Créer un fichier qui détaille les procédures d’urgence à appliquer en cas de cyberattaque, de fuites de données ou de problème informatique.

 

Prestinfo-services.com vous permettra d’aborder sereinement la mise en place d’une architecture système et réseau sécurisée afin que vos collaborateurs en télétravail puissent bénéficier d’un système dédié à leur activité et que les données soient le mieux protégées.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin d'améliorer votre navigation.
OK